Diskriminierung melden
Suchen:

Prévention: Les personnes âgées sont concernées

Frankreich - 29.07.2008 - von La Maison de l'Autonomie

Les personnes âgées et les personnes présentant un handicap sont directement concernées par le nouveau dispositif mis en place par l'État et le Conseil Général.
Le jeudi 10 juillet, l'Etat et le Conseil général ont procédé à l'installation du comité départemental de prévention et de lutte contre la maltraitance. Cette instance à laquelle sont associés des représentants du secteur médico-social et des usagers, s'inscrit dans la mise en œuvre du plan national de développement de la bientraitance, lancé en mars 2007.

Elle a ainsi vocation à créer une coordination opérationnelle entre les acteurs publics. La cellule interinstitutionnelle mise en place à cet effet permettra d'apporter des réponses mieux adaptées aux difficultés rencontrées par les usagers et leurs familles au sein des établissements et services médico-sociaux.

Dans cet objectif, les systèmes de vigilance ont été renforcés. D'une part, l'antenne d'écoute anonyme animée par l'association Allo Maltraitance âgées s'inscrit désormais dans le dispositif du numéro national (le 3977) et offre ainsi la possibilité pour chacun, d'exprimer les difficultés rencontrées par un proche âgé ou handicapé, accompagné à domicile ou établissement, du lundi au vendredi de 9h à 19h. D'autre part, les services de l'Etat (D.D.A.S.S.) et du Conseil général ont récemment mis en place des procédures d'alerte concernant les évènements graves survenus au sein des établissements sociaux et médico-sociaux afin de guider leur gestionnaire dans la recherche de réponses adaptées.

Cette vigilance accrue s'accompagne enfin d'un programme renforcé d'inspections pilotées par la D.D.A.S.S., et qui concernent chaque année jusqu'en 2011, 10 structures sociales et médico-sociales.

Cette politique menée en collaboration étroite entre l'Etat (D.D.A.S.S.) et le Conseil général, a également la volonté de promouvoir une politique de prévention auprès des professionnels des secteurs sociaux et médico-sociaux et qui se traduira notamment par la mise en place d'une démarche qualité. Ce mouvement a déjà été engagé dans les établissements pour personnes âgées avec une contractualisation des objectifs et s'amorce aussi dans le champ du handicap. A moyen terme, ce processus pourra notamment s'appuyer sur les référentiels et bonnes pratiques élaborés par l'Agence Nationale d'Evaluation sociale et Médico-sociale (A.N.E.S.M.S.)

Link: http://www.altersdiskriminierung.de/themen/artikel.php?id=2502
Quelle: Newsletter n°20 - La Maison de l'Autonomie - 29-07-2008

Weitere Artikel, nach dem Datum ihres Erscheinens geordnet, zum Thema Internationales:
28.07.2008: Pensionskassen: Verlust von 5,4 Prozent in Schweiz
02.07.2008: Eurobarometer 2008: Altersdiskriminierung in D.
02.07.2008: EU-Kommission: JA zu mehr Diskriminierungsschutz

Alle Artikel zum Thema Internationales